Numérique

Bénin: le mal ressourcé sur Wikipédia

Connaissez vous l’histoire de votre pays? Ne serait-ce qu’une infirme partie objective? Si oui, saviez-vous que cette portion patrimoniale est une véritable source de visibilité sur internet? J’ai parcouru en un mois, dix (10) communes du Bénin pour le compte d’un projet de formation sur le numérique. La plupart était pour moi, des premières fois. Je faisais connaissance avec ces espaces, en apprenais sur leurs réalités, leurs potentialités agricoles, cultuelles et culturelles.

Azovè vu depuis Aplahoué

L’histoire m’était conté par de jeunes gens comme si l’on la vendait sur les étalages du marché. Des sites touristiques renfermant des anecdotes invraisemblables me furent décrits. J’en étais positivement choquée et malade à la fois.
Luis Fernandez disait: « ...On ne gère pas un patrimoine, on capitalise«  Malheureusement, ces différents types de patrimoine, dont je n’ai même pas découvert le millième demeurent dans l’abandon et dans l’oubli. Certains locaux ne s’aperçoivent même pas de leur utilité et manifestent de la désinvolture et de la négligence à leurs égards.

Des chevaliers pendant la Gaani à Nikki

Avec internet, il est plus facile de parler de soi et de sa communauté. De travailler à une véritable visibilité de nos richesses. L’encyclopédie Wikipédia. A l’ère de la révolution numérique, renseigner ne serait-ce que sur les 77 communes du Bénin, pour moi, est non négociable.

Un atelier Wiki Loves Africa au Campus Numérique Francophone de Cotonou

Dans cette vidéo, un moyen d’y parvenir est d’apprendre à ressourcer Wikipédia, l’encyclopédie collective en ligne.

Tags
Afficher plus

Les Cahiers de Ganiath

Je suis Ganiath BELLO, celle qui se cache derrière Les Cahiers. Et grâce à vos lectures, abonnements et encouragements, je vis et réalise mes rêves!!! Merci,Merci, Merci. Les Cahiers de Ganiath, c'est un blog-magazine qui parle de femmes, d'entrepreneuriat, de numérique et de culture en Afrique. L'idée à la base, et je l'ai redis à l'occasion de la cérémonie de distinction de Bénin Blog Awards 2018, cérémonie au cours de laquelle j'ai reçu le prix de la Meilleure Blogueuse Béninoise de l'année; je disais donc, qu'à la base; ce blog-magazine, c'est pour autrement faire du journalisme. Un métier qui toujours a été ma passion. Si on nous tacle d'être les "apporteurs de mauvaises nouvelles à travers le monde"; je veux me compter parmi les blog-médias qui ne révèlent que les côtés positifs, motivateurs et brillants de notre cher continent MAMA AFRICA! Vos contributions de toutes sortes: commentaires, abonnements, likes, suggestions, achats de tranches publicitaires sont donc très très très et plus que les bienvenues... MERCI de vivre avec moi, Mon Rêve! Bisous et essayez toujours de garder la perche! C'est toujours mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :