Culture

Hurcyle GNONHOUE et Cordon Ombilical: une histoire d’hélicoptère

Impression parfois que la modernité ou le modernisme peut tout raser, peut tout balayer sur son passage, y compris certaines pratiques et croyances ancestrales. La plupart du temps, l’on s’y fit parce que la globalisation, transformatrice des sociétés a tôt fait de convaincre les esprits qu’il faut épurer ou déraciner certaines habitudes ou traditions. Avec son corollaire et sa machine à transformer le monde en un tout petit village planétaire, l’on croirait véritablement souvent que la modernité a pris ses pieds pour les poser sur la cervelle des cultures endogènes. Mais parfois, un mystère, une résurgence…une femme sortie de nulle part, un enfant à la recherche de ses racines, de ses repères bouleverse les convenances et les réajustements. La pièce de théâtre ‘Cordon Ombilical’ du jeune auteur et dramaturge béninois Hurcyle GNONHOUE pendant une heure dix minutes, à l’Ecole Internationale de Théâtre du Bénin (EITB) a ressorti d’outre-tombe la voix des ancêtres, la voix de cette Afrique mystère.

 

 

Qui est Hurcyle GNONHOUE, l’auteur du texte mis en scène?

 

Hurcyle GNONHOUE

Hurcyle Gnonhoué est dramaturge, nouvelliste. Titulaire d’une Maîtrise de Lettres consacrée au théâtre de Marie NDiaye à l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin. Il fait un master Arts du spectacle à l’Université Lumière Lyon 2 et suit le parcours d’auteur au Département Ecrivains Dramaturges de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre – ENSATT. De 2012 à 2015, il a été reporter culturel pour le site de diffusion de l’information culturelle du Bénin benincultures.com

En matière de textes dramatiques, il a écrit des pièces comme :

Cordon ombilical, inédit, 2018.

Coup de balai à Likalongo, pièce radiophonique de dix épisodes de douze, commande du service international de diffusion de l’Allemagne, la Deutsche Commande de la Deutsche Welle, 2018.

Les Os du désert, inédit, 2017.

Propre et sans déchets, inédite, 2016.

Un Meurtre de trop, pièce radiophonique de dix épisodes de douze minutes, commande du service international de diffusion de l’Allemagne, la Deutsche Welle.

Ado santé, série télévisée de dix épisodes de treize minutes, scénario écrit en 2016 avec Hervé Wégbomé, commandé par les Editions Plurielles, réalisateur : Kombert Quenum.

Les Pondeuses de boucs, mise en scène de Didier Nassègandé et jouée dans la programmation officielle du Festival International de Théâtre du Bénin 2014.

Tremblement de corps, premier prix du Concours National d’écriture Plumes Dorées du Bénin, mise en scène par Giovanni Houansou pour le projet « Bénin en création » de l’Atelier Ouverture Azo en 2012, publiée aux Editions Plurielles, Cotonou, 2011.

Igba Ayé ou la Calebasse de vie, mise en scène par Dine Alougbine en 2013 dans le cadre du projet Itinér’ance de l’association Oladé Tourisculture du Bénin.

 

Ganiath BELLO

Tags
Afficher plus

Les Cahiers de Ganiath

Je suis Ganiath BELLO, celle qui se cache derrière Les Cahiers. Et grâce à vos lectures, abonnements et encouragements, je vis et réalise mes rêves!!! Merci,Merci, Merci. Les Cahiers de Ganiath, c'est un blog-magazine qui parle de femmes, d'entrepreneuriat, de numérique et de culture en Afrique. L'idée à la base, et je l'ai redis à l'occasion de la cérémonie de distinction de Bénin Blog Awards 2018, cérémonie au cours de laquelle j'ai reçu le prix de la Meilleure Blogueuse Béninoise de l'année; je disais donc, qu'à la base; ce blog-magazine, c'est pour autrement faire du journalisme. Un métier qui toujours a été ma passion. Si on nous tacle d'être les "apporteurs de mauvaises nouvelles à travers le monde"; je veux me compter parmi les blog-médias qui ne révèlent que les côtés positifs, motivateurs et brillants de notre cher continent MAMA AFRICA! Vos contributions de toutes sortes: commentaires, abonnements, likes, suggestions, achats de tranches publicitaires sont donc très très très et plus que les bienvenues... MERCI de vivre avec moi, Mon Rêve! Bisous et essayez toujours de garder la perche! C'est toujours mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :