Femmes

« La personnalité d’un enfant se forme de 0 à 07 ans » dixit la fondatrice de la startup EEKO

Nelson Mandela a dit : ‘’L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde’’. Carolle DEGLA, jeune maman de trois garçons, spécialiste en BTP (secteur économique du bâtiment et des travaux publics) fait de cette vérité, une devise.

Carolle DEGLA entourée de jouets dans sa boutique

Avec son équipe, elle a créé l’application Eeko, qui en langue Yoruba parlée notamment dans le sud du Bénin et au Nigéria, traduit une bonne éducation. En 2017, la fondation Adrien HOUNGBEDJI pour le Numérique et la Jeunesse a distingué cette application la meilleure pendant le concours de développement d’applications numériques au Bénin.

Démonstration sur l’application EEKO

Aujourd’hui, non seulement la jeune maman et son équipe de développeurs, graphistes, designers… ont mieux aménagé le produit en y complétant des modules de cours mais ils innovent dans la conception de jeux constructifs, ludiques et intelligents pour les enfants et les adolescents.

La petite boutique est située à St-Jean entre l’église et la prison civile en venant du grand carrefour de l’Etoile Rouge à Cotonou. C’est à la fois une maison de jeux et une maison de jouets. Habillée d’un ensemble chemise fleurie à rayures bleues et d’un large pantalon de couleur bleue, Carolle DEGLA et sa collaboratrice font le point après les visites et les ventes de la fin d’année.

Fondatrice de la marque EEKO

Plusieurs parents y avaient fait le tour pour découvrir les jeux de la marque eeko et effectuer des achats. Elle est différente des jouets importés en plastique auxquels les parents ont habitué leurs enfants. Ils sont construits en bois, donc solides. Ils n’utilisent pas de pile électrique pour fonctionner et annulent ainsi l’aspect dangerosité pour leurs utilisateurs. Ces jouets requièrent de la réflexion, de l’imagination, de la patience et de la persévérance. Des valeurs requises pour affronter le monde de l’emploi et de l’entrepreneuriat.

Dans cette vidéo, la fondatrice de la marque explique mieux de quoi il est question.

Tags
Afficher plus

Les Cahiers de Ganiath

Je suis Ganiath BELLO, celle qui se cache derrière Les Cahiers. Et grâce à vos lectures, abonnements et encouragements, je vis et réalise mes rêves!!! Merci,Merci, Merci. Les Cahiers de Ganiath, c'est un blog-magazine qui parle de femmes, d'entrepreneuriat, de numérique et de culture en Afrique. L'idée à la base, et je l'ai redis à l'occasion de la cérémonie de distinction de Bénin Blog Awards 2018, cérémonie au cours de laquelle j'ai reçu le prix de la Meilleure Blogueuse Béninoise de l'année; je disais donc, qu'à la base; ce blog-magazine, c'est pour autrement faire du journalisme. Un métier qui toujours a été ma passion. Si on nous tacle d'être les "apporteurs de mauvaises nouvelles à travers le monde"; je veux me compter parmi les blog-médias qui ne révèlent que les côtés positifs, motivateurs et brillants de notre cher continent MAMA AFRICA! Vos contributions de toutes sortes: commentaires, abonnements, likes, suggestions, achats de tranches publicitaires sont donc très très très et plus que les bienvenues... MERCI de vivre avec moi, Mon Rêve! Bisous et essayez toujours de garder la perche! C'est toujours mieux.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :