Numérique

Premier Prix Dr. Tarek Kamel 2020 décerné à Ramanou BIAOU : Fawaz MOUSSOUGAN parle de l’une des initiatives qui ont abouti à cette distinction

Ce lundi 19 Octobre 2020 au lancement de la cérémonie officielle de icann69, Ramanou BIAOU a reçu une distinction. Il s’agit du premier prix Dr. Tarek Kamel 2020 ; ceci pour ses initiatives en matière de renforcement de capacités. Le DNSathon, est une activité majeure du Bénin DNS Forum qui a permis au lauréat de recevoir cette distinction, Ramanou BIAOU etant en effet l’un des acteurs majeurs qui ont mis en place le Bénin DNS Forum. Fawaz MOUSSOUGAN, qui plusieurs fois, à participé au DNSathon explique l’importance de cette initiative.

C’est quoi le DNSathon 

Fawaz MOUSSOUGAN

Initié par le Bénin DNS Forum, le DNSathon est un hackathon collaboratif autour du DNS. Ce système qui, sommairement permet d’associer un nom compréhensible à une adresse IP. C’est un événement qui réunit à chaque édition, des passionnés de nouvelles technologies d’horizons divers. Un mixage de profils de tous les secteurs de la tech béninoise ; et qui constituent des équipes pour réaliser des mesures sur le Système des Noms de Domaines et l’internet au Bénin. Le DNSathon c’est également la conception d’outils pratiques et spécifiques au système des noms de domaines. Aussi, loin d’être une compétition, le DNSathon est un travail d’équipe. Une expérience de gestion de projets assez spécifique. Il est meublé de plusieurs activités comme la mise en place de labs, des configs, de tests, de partage de connaissance et surtout de réseautage. Il n’est pas rare d’y voir des administrateurs systèmes de grandes institutions, des cadres de l’administration et des étudiants main dans la main pour résoudre un problème.

Quelle est ton expérience de ce hackathon?

Plusieurs fois participants à ce que j’appellerai désormais ‘’The place to be ’’, le DNSathon m’a permis de comprendre en réalité les contours d’une infrastructure DNS. De la mise en place à la sécurisation. Car, oui, étant une ressource d’internet elle est sujet à des attaques informatiques. Le DNS un vecteur d’attaque bien connu. J’ai donc pu grâce à la variété de spécialistes rencontrés au fil des éditions affiner mes connaissances sur la sécurité du DNS notamment le DNSSEC, le roulement de la clé KSK et son importance. Il y a eu assez d’acquis technique sur cet évènement. Ce fut une très belle expérience de Réseautage.
En outre, il faut noter que les attaques visant le DNS sont variées et de plus en plus sophistiquées. Les plus répandues étant les attaques par DDoS, le DNS cache poisoning, le spoofing, et le plus intéressant Man in the Middle.

Lire aussi Reportage sur le déroulement du DNSathon

Quelle est son utilité pour ton travail au quotidien ?

Avec les spécificités et notions reçues, administrer un serveur se fait sans crainte. Internet ne saurait exister sans DNS Car oui, peu importe les institutions ou entreprises, internet est devenu indispensable. La simple recherche doit aboutir sur un contenu qui doit être accessible par un domaine.

Qu’est-ce que tu souhaites dire à Ramanou BIAOU et à tous ceux qui organisent le Bénin dns forum?

Je souhaiterais lui dire mes Félicitations pour ce prix qui témoigne de la qualité du travail qu’il a abattu avec son équipe. En tant que Président du Chapter Benin de ISOC, il a ensemble avec l’équipe et les membres du comité d’Organisation du Benin DNS Forum fait un travail immense. La qualité a suscité au fil des années de l’intérêt et donc un nombre sans cesse croissant de participants. C’est un prix qui l’honore personnellement et qui surtout hisse le Bénin en pole position dans la sous-région. Un prix qui va d’ailleurs dans la droite ligne d’action du Gouvernement dans le domaine du numérique : faire rayonner le Bénin. A l’équipe je dis félicitation. Le leader a ramené les fruits du travail. Congratulation Ramanou. We are proud of you.

Afficher plus

Les Cahiers de Ganiath

Je suis Ganiath BELLO, celle qui se cache derrière Les Cahiers. Et grâce à vos lectures, abonnements et encouragements, je vis et réalise mes rêves!!! Merci,Merci, Merci. Les Cahiers de Ganiath, c'est un blog-magazine qui parle de femmes, d'entrepreneuriat, de numérique et de culture en Afrique. L'idée à la base, et je l'ai redit à l'occasion de la cérémonie de distinction de Bénin Blog Awards 2018, cérémonie au cours de laquelle j'ai reçu le prix de la Meilleure Blogueuse Béninoise de l'année; je disais donc, qu'à la base; ce blog-magazine, c'est pour autrement faire du journalisme. Un métier qui toujours a été ma passion. Si on nous tacle d'être les "apporteurs de mauvaises nouvelles à travers le monde"; je veux me compter parmi les blog-médias qui ne révèlent que les côtés positifs, motivateurs et brillants de notre cher continent MAMA AFRICA! Vos contributions de toutes sortes: commentaires, abonnements, likes, suggestions, achats de tranches publicitaires sont donc très très très et plus que les bienvenues... MERCI de vivre avec moi, Mon Rêve! Bisous et essayez toujours de garder la pêche! C'est toujours mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :